La République française doit reconnaître le port du voile pour les mineures comme une maltraitance »

« Quoi de plus injuste, de plus aliénant, que d’infliger à une adolescente l’enfermement sous le noir et la honte de son corps parce qu’il est féminin. Le voile n’est pas moins grave que l’excision. Il n’y a pas de jour avec et de jour sans, la jeune fille devient un « être sous le voile ». Ca fait partie de son être social, psychologique, sexuel, personnel. En voilant une fille, on lui inculque son infériorité, la culpabilité de sa sexualité et, surtout, on lui dit qu’elle n’est pas dans le droit, qu’elle n’a pas le droit. (…) La République française doit reconnaître le port du voile pour les mineures comme une maltraitance. Les parents et tous les adultes qui incitent les filles à le porter doivent être sanctionnés. » [lire le texte intégral]

Publicités
Publié dans Chahdortt Djavann, l'essentiel. Étiquettes : . Commentaires fermés sur La République française doit reconnaître le port du voile pour les mineures comme une maltraitance »
%d blogueurs aiment cette page :